Veux-tu bien te taire/ Création 2009-2011

 

L’objectif : parler de notre monde contemporain à travers trois personnages masqués, appartenant à la commedia dell’arte : Pantalon, Arlequin, et la servante, Lisette.

Dans la tradition, les personnages sont quasiment des archétypes. Nous nous servons de leurs caractéristiques essentielles mais en les transposant dans notre société.

Arlequin est un « sans » (sans travail, sans papiers, sans toit) ; il trouve du travail chez le riche et avare Pantalon, un homme sans scrupule et sans état d’âme mais non sans sentiments (pour lui-même et les femmes plus jeunes notamment…).

C’est chez Pantalon qu’Arlequin rencontre Lisette, la petite campagnarde montée à la capitale pour réussir sa vie, partagée entre son côté « tête dans les étoiles », et son réalisme «pieds bien sur terre », entre son romantisme de bluette et son désir de vivre une vie dans l’aisance. En réalité, Monsieur Pantalon engage ces domestiques parce qu’il se sent seul et qu’il a l’intention de jouer avec eux (et de leur faire jouer) des scènes d’une vie rêvée. Se laisseront-ils manipuler ?

Le ton penche clairement vers la comédie, voire le burlesque, mais sans que nous nous empêchions des moments dramatiques, touchants ou grinçants. Les trois personnages sont contrastés, ni tout bon ni tout mauvais, tantôt mesquins tantôt sublimes, parfois émouvant, parfois cynique.

Cette première création a fait l’objet de 15 représentations jusqu’à ce jour, durant l’été 2010. Ce spectacle n’est plus tourné.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close